Accueil Finances plan de financement
plan de financement Imprimer Envoyer
Finances - Général
Jeudi, 05 Juin 2008 14:53

Plan de financement

Le trésorier a tout intérêt à élaborer un plan financier pour avoir une vision de la trésorerie à long terme.

Pour conduire sa gestion, l'association a besoin d'une visibilité suffisante. Cet éclairage de l'avenir doit se faire à différents horizons :

Sur quelques années (2 à 3 ans), afin de programmer le développement de l'association, ses investissements et sa capacité de mobilisation de ressources financières. L'association est ainsi en mesure de comparer différentes stratégies de développement possibles.

A l'horizon d'une année, en élaborant un plan de trésorerie mois par mois, afin de :

déterminer les dates des opérations ayant un impact sur la situation de trésorerie,

estimer les besoins de crédit et la possibilité de les obtenir auprès des banquiers,

prévoir le placement des excédents de trésorerie,

déterminer les charges et produits en résultant.

Au jour le jour, afin de maintenir les soldes bancaires au niveau souhaité, en principe au niveau zéro, pour éviter tout excédent non rémunéré ou tout coût supplémentaire résultant d'un découvert non autorisé par la banque.



Des méthodes relativement simples existent pour élaborer les prévisions de trésorerie ; elles doivent être choisies et adaptées en fonction des particularités et capacités de l'association.

Ce travail facilite grandement les relations qu'entretient l'association avec son banquier, en lui permettant de préciser au mieux ses besoins, notamment pour l'obtention des lignes de crédit à court terme.


Le plan de trésorerie favorise une négociation sereine de l'association avec son banquier, en lui permettant de définir au mieux ses besoins saisonniers sur l'année.

Organisation

L'établissement d'un budget de trésorerie de l'association, et plus généralement la mise en place d'une gestion de la trésorerie est un rôle normalement dévolu à son trésorier.

Ce travail nécessite un effort d'organisation pour tirer les enseignements du passé et formuler des hypothèses cohérentes et réalistes sur l'année à venir.

Compte tenu de la sensibilité des prévisions de trésorerie nette au choix des hypothèses, en particulier concernant les encaissements, il peut être utile d'élaborer différents scénarios. Des hypothèses plus pessimistes permettent ainsi de déterminer si les lignes de crédit négociées auprès des établissements de crédit sont suffisantes afin de couvrir
d'éventuels aléas.

Un budget prévisionnel bien étudié au début d'exercice permet de voir l'avenir sereinement et de programmer les investissements et les échéances sans peur du lendemain.

Des stages de trésorier sont à la disposition des associations pour la formation de leurs dirigeants.


Mise à jour le Jeudi, 05 Juin 2008 14:58
 
Copyright © 2018 Centre de Ressources et d'Information du Bénévole. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.